Story

La genèse de la Run’Hard a débuté ici, en Savoie, il y a très, très longtemps…

 

En 1248, pour être précis… Un peu d’histoire :
A l’automne de cette année moyenâgeuse, le Mont Granier s’est partiellement écroulé, endeuillant la Savoie et ses habitants. Le jeune Prince de Savoie, François d’Haenor, ayant assisté à ce drame, réagit immédiatement : « Puisque les montagnes dégringolent, nous devons apprendre à courir plus vite qu’elles ! » Les jalons du Trail Running étaient posés.

Pour motiver son peuple à s’entraîner, même après une dure journée de labeur, François eut l’idée géniale de recourir à la bonne vieille technique de la carotte. Ainsi, il mandata le brasseur Renard pour fabriquer la première Bière de Récup® (aromatisée à la carotte), qui serait distribuée généreusement à tous les braves, après l’entrainement.
Effet d’aubaine oblige, une bonne partie du petit peuple savoyard se convertit rapidement au sport, galvanisée par la récompense promise.
On raconte que le recours à la Bière de Récup® fut peu à peu généralisé au cours des siècles suivants. A chaque fois qu’un nouveau sport naissait, ce breuvage s’y adaptait parfaitement ! Un miracle.
La pratique du Trail Running a subi depuis quelques évolutions notoires : aujourd’hui, c’est plutôt l’homme qui court après la montagne. Ce qui lui donne tout autant soif…
La Run’Hard aussi, a évolué : montée en gamme, comme en altitude. Adieu la carotte, place aux fleurs des marmottes !